Les dangers de l’occultisme

Partage de l’introduction du livre « Les dangers de l’occultisme », aux éditions La Rose du Soir, ISBN 9782378460280. Ce livre montre, en s’appuyant sur la Parole de Dieu, que l’occultisme n’est que du mensonge qui névrose l’âme et éteint l’esprit, dissolvant l’être dans un faux système qui le rend prisonnier de son ego.

 

 

« Définition de l’occultisme

D’après le Larousse, l’occultisme se définit comme « l’ensemble des théories et des pratiques fondées sur la théorie des correspondances, selon laquelle tout objet appartient à un ensemble unique et entretient avec tout autre élément de cet ensemble des rapports nécessaires, intentionnels, non temporels et non spatiaux. (Les pratiques se classent en mantique, magie et alchimie. L’occultisme culmine dans la théosophie.) »

Nous comprenons que le mot occultisme désigne tout ce qui se rapporte à la magie et l’alchimie, la divination et donc à l’astrologie. Les arts occultes et les sciences occultes sont donc très variés et nombreux. Ils regroupent tout ce qui touche aux secrets de la nature, tout ce qui relève du divin ou du surnaturel et tout ce qui est non visible. On parle de sciences occultes, mais cela n’est pas de la science, car rien n’est établi, rien n’est expérimenté, rien n’est vérifié. Prenons la magie par exemple, chaque sorcier, chaque marabout, chaque wiccan… utilise des rituels divers et variés, invoque des entités. C’est en fait une pseudoscience illimitée et très variée.

Le terme occultisme vient du mot latin “occultus”, qui signifie “caché, secret”. D’après cette étymologie, l’occultisme se rapporte à tout ce qui est tenu secret, mais en même temps à tout que l’on ne voit pas et qui est caché. Et pour cause ! La plupart des rituels magiques et des invocations aux forces supérieures s’opèrent en huis clos. Les adeptes sont triées sur le volet. Mais en même temps, l’occulte s’est aujourd’hui ouvert à tous, puisque tout le monde peut tenter d’invoquer les morts à l’aide d’une planche Ouija ou tenter de lire l’avenir avec des cartes de tarot en s’aidant d’un manuel acheté en grande surface ! Mais, la plupart des sorciers et de ceux qui pratiquent la magie noire et les rituels sataniques restent cachés du grand public. Satan ne fait voir que ce qu’il a envie que l’on voie ! Parfois, il nous donne des indices, comme nous allons le voir avec les messages sataniques à peine voilés envoyés par les stars, mais nous avons perdu la capacité de les reconnaître.

Voici une très bonne définition de l’occultisme par Helena Blavatsky (1831 – 1891), membre fondateur de la Société théosophique et du courant ésotérique théosophique : « Les sciences touchant aux secrets de la nature – physique et psychique, mentale et spirituelle – sont appelées sciences hermétiques et ésotériques. En Occident, on peut nommer la Cabale, en Orient, le mysticisme, la magie et la philosophie du yoga. Ces sciences sont cachées au vulgaire, et l’ont été pendant des âges. »

Nous comprenons alors que les sciences occultes font partie du domaine de l’ésotérisme. Pour rappel, une science ésotérique se transmet seulement à des adeptes qualifiés et demeure incompréhensible aux non-initiés. Ce qui signifie que le sorcier a forcément appris son art d’un autre sorcier, que le cabaliste détient sa science d’un autre cabaliste… donc que l’art occulte se transmet de génération en génération et seulement à des personnes déjà initiées ou ayant subi un rite d’apprentissage.

Avant, le druide, le sorcier, le magicien, le marabout… enseignait son art à son élève. Aujourd’hui, les sciences occultes sont banalisées et chacun peut réaliser un rite magique avec quelques ingrédients et un livre trouvé chez le libraire du coin. Bien sûr, ce livre n’enseigne pas la véritable magie noire des mages noirs initiés ou des sorciers expérimentés, mais le fait de pratiquer cette magie attire les forces obscures et donc, l’imprudent va forcément tisser un lien à un démon.

La magie noire des sorciers ne se trouve pas dans les livres vendus en grande surface, pour la simple et bonne raison que la transmission de ce savoir se fait par rituels initiatiques. C’est le maître qui initie l’apprenti. Les rituels de magie que l’on trouve dans les livres ne sont que de la vulgarisation. Leur seul but est d’attirer de futurs apprentis.

Aujourd’hui, tout le monde peut acheter une planche Ouija dans le commerce et pratiquer une séance de spiritisme ! Une aberration dangereuse ! On minimise ces dangers, jusqu’à ce que l’on y soit confronté. Et là, on court chercher de l’aide ! Pire encore : aujourd’hui, grâce notamment aux films d’horreur, on incite les jeunes à réaliser des séances de spiritisme ! 

L’occultisme regroupe donc beaucoup de pratiques, dont la magie noire, le vaudou, le spiritisme, la nécromancie, la wicca, la tarologie, le yoga, le zen, la méditation transcendantale… La culture New Age englobe la culture de l’occultisme. Nous verrons toutes ces pratiques en détail dans ce livre et leur dangerosité. Dès à présent, sachez mesurer combien le Diable est malin (d’où son surnom !), car lorsque je vous dis que le yoga est une science occulte et donc fait appel à des forces occultes, je vous vois déjà bondir de votre fauteuil. Ce n’est pas possible ! Le yoga est vanté partout à cause de ses bienfaits apaisants, c’est même devenu une pratique courante que l’on encourage à grand renfort d’articles élogieux. Le yoga est bien une pratique satanique et je vous expliquerais pourquoi dans la suite du livre. »

 

Sortez du mensonge du New Age. Seule la Vérité vous rendra libres. Soyez bénis

 

Marie d’Ange

Pour aller plus loin

Les dangers de l'occultisme

 

Laisser un commentaire

error: Halte au copié collé