Création de l’esprit

Genèse – Bara – Créer

Lorsqu’on lit la Genèse, le récit de la Création du monde et du vivant, on comprend que Dieu a tout créé selon un ordre précis. Et cet ordre établi dès l’origine du monde est très important. Chaque fois que Dieu introduit un principe nouveau dans la création, nous avons le mot hébreu בָּרָ֣א – bara’ dans le texte originel, et ce mot est utilisé trois fois dans la création,

⇒ En Genèse1:1 → création du corps

⇒ En Genèse 1:21 → création de l’âme

⇒ Genèse 1:27 → création de l’esprit

 

Nous avons donné, dans les articles précédents de cette série concernant la Genèse, les définitions bibliques des mots « corps – matière » et « âme – rouah ». Dans cet article, nous allons donner la définition biblique du mot « esprit». Qu’est-ce que l’esprit ?

 

Genèse 1:27 ⇒ création de l’être humain

« Dieu créa l’homme à son image, il le créa à l’image de Dieu, il créa l’homme et la femme. »

Introduction avec בָּרָ֣א – bara’ d’un nouveau principe dans la création, l’homme et la femme, donc l’être humain. Qu’est-ce qui différencie l’homme de l’animal ?

En Genèse 2:7, nous lisons « L’Éternel Dieu forma l’homme de la poussière de la terre, il souffla dans ses narines un souffle de vie et l’homme devint un être vivant. »

Remarquez que c’est Dieu – Élohim qui a introduit l’homme, qui a créé l’homme, mais c’est Yahveh – Élohim qui va insuffler le souffle de vie dans la narine de l’homme. Donc, l’homme a été créé pour être en relation avec Dieu, Père et Fils (Élohim – Yahveh).

Dans ce verset, le verbe « former » c’est וייצר – Vayytser en hébreu. Contrairement, au verbe « former » utilisé pour la formation de l’animal, ici, le verbe s’écrit avec deux yod.

Et avec deux yod, c’est  יצר – yotser qui signifie le formateur. Ce formateur, c’est l’esprit. Et l’esprit est relié à Dieu, à la réalité du monde spirituel, alors que le corps est relié au monde matériel. Et l’âme fait la jointure entre les deux mondes, car l’homme appartient aux deux mondes, et son but est de se libérer du monde matériel, pour embrasser le monde spirituel et donc obtenir la vie éternelle auprès de son créateur.

Ajoutons que le yod est la lettre du Messie, du Christ. L’animal est en relation avec Dieu par son âme, il est régi par l’âme et il obéit à l’âme. L’être humain est en relation avec Dieu par son âme et par son esprit.

L’esprit en hébreu c’est נשכוה – Nechamah, ou pneuma – Πνεύμα  en grec littéralement le souffle de vie, l’esprit. L’âme est le souffle qui anime, l’esprit est le souffle qui rend vivant, le souffle de vie. Symboliquement, l’esprit est situé dans le cerveau, le lieu des décisions et de la réflexion.

L’être humain a donc été créé pour être en relation avec Dieu, pour être guidé par Dieu, par l’Esprit de Dieu.

Et pour celui qui marche avec Dieu, c’est-à-dire qui est en relation avec Dieu – Yahveh, le fils, qui conduit au Créateur le Père, l’esprit oriente l’âme par l’Esprit de Dieu. L’Esprit de Dieu, ou l’Esprit Saint, c’est l’Esprit qui conduit l’homme juste, celui qui est guidé par les 7 dons de l’Esprit Saint, les 7 esprits de Dieu qui sont : sagesse et compréhension, conseil et puissance, connaissance, révérence (l’amour de Dieu), justice, vérité et fidélité. Et donc, l’âme sert d’intermédiaire à l’esprit qui marche avec Dieu pour conduire le corps vers un processus d’évolution et de maîtrise de soi. Ainsi, celui qui marche avec Dieu obéit à son âme (ADN) et tout est en ordre.

 

Marie d’Ange

Pour visionner le vidéo de cet article

Pour aller plus loin

Laisser un commentaire

error: Halte au copié collé